ERASMUS + Mobilités du personnel

De septembre 2017 à mai 2019, grâce aux financements Erasmus+ Mobilités du personnel, 15 personnels de l’établissement (personnels OGEC, formateurs et enseignants des 3 lycées) se sont rendus dans des pays de l’Union européenne (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Malte, Irlande, Finlande) afin de:

  • approfondir  leurs compétences dans la langue,
  • se confronter à de nouvelles pratiques (gestion de classe, outils numériques) et nouer des partenariats pour des échanges de classe ou des stages à l’étranger pour nos élèves.

 

Cette expérience nous a valu le label Bonne Pratique de la part de l’Agence Nationale.

LES PARTICIPANTS A LA MOBILITÉ

De novembre 2017 à février 2019, 15 membres du personnel du lycée ont pu bénéficier d’un financement Erasmus+ Mobilités du personnel pour se former en langue, en pratiques pédagogiques ou pour aller observer le fonctionnement d’un établissement scolaire dans un autre pays européen.

Les retours sont très positifs même si cette expérience a pu être pour certains un véritable challenge et leur a demandé une préparation linguistique et logistique importante.

Quels étaient vos objectifs et motivations avant votre départ ?

“Se remettre à parler l’anglais sans trop d’appréhension”

“Profiter d’une immersion linguistique (à travers un Erasmus+ Mobilités du personnel) pour pratiquer de façon intensive la langue que j’enseigne et améliorer ainsi mon niveau et ma culture générale de l’espagnol. Découvrir de nouvelles pratiques pédagogiques avec l’école de langue et au contact d’autres collègues étrangers.”

“Je souhaitais partir pour avoir l’occasion de plonger dans la langue anglaise et m’assurer que je pouvais être encore fluide, acquérir de nouvelles méthodologies d’enseignement et éventuellement faire bénéficier l’établissement en trouvant des partenaires intéressés par un échange.”

“Me mettre en difficulté dans un pays et une langue que je ne connais pas, apprendre de l’autre”,

Quelques témoignages au retour :

“Très belle expérience tant sur le plan personnel que professionnel.”

“J’apprécie l’opportunité qui m’a été donnée de pouvoir bénéficier de cette bourse et j’ai déjà commencé à utiliser les supports et éléments reçus avec mes élèves. Je me sens aussi plus confiante qu’avant.”

“Expérience enrichissante et moteur pour utiliser ce qui a été vu et acquis lors de la semaine. Des rencontres qui j’espère mèneront vers des échanges avec d’autres écoles européennes.”

“Partir seul, c’est un challenge, et on progresse. Il est nécessaire de  se préparer en amont avec quelques cours d’anglais de base.”

“Un conseil serait de ne pas hésiter à partir seul, on découvre nos propres aptitudes et l’enrichissement personnel n’est que meilleur.”

Les personnels concernés par les mobilités en 2017/2019
Illustrations des mobilités

LES NOUVELLES MOBILITES

L’engouement suscité par ces expériences (cours structurés et stages d’observation) nous a poussé à déposer une nouvelle candidature pour 16 mobilités sur la période 2019/2021.

L’impact sur la motivation professionnelle est évident mais également sur les pratiques :

– 5 enseignants inscrits sur des formations de perfectionnement en langue,

– une enseignante qui vient de passer la certification de la DNL,

– des formations sur la gestion de classe en îlots en classe de langue ou la classe inversée

– une journée pédagogique sur les neurosciences avec la volonté pour les personnels de continuer à se former et à expérimenter

– la création d’un atelier d’échanges de pratiques, la COOP’ JD : sur le temps du midi, des échanges de savoirs autour du numérique, de la gestion de classe, des outils de gestion etc … sont proposés et chacun peut y participer en tant qu’utilisateur ou formateur

– un atelier d’analyse de pratiques

 

Le besoin de continuer à se former et de confronter ses pratiques rejoint pleinement la volonté de l’établissement de devenir une organisation apprenante avec comme objectif majeur le développement des compétences des élèves.

Depuis septembre 2019, deux enseignantes ont pu effectuer leur mobilité. Malheureusement la crise sanitaire a mis un coup d’arrêt aux autres mobilités prévues. Nous ne désespérons pas de pouvoir organiser de nouvelles modalités avant la fin de l’année scolaire.

 

Deux enseignantes du lycée Jeanne Delanoue découvrent des pratiques pédagogiques Finlandaises dans le cadre du programme Erasmus +

Lise Esnard et Anne-Laure Rigaudeau toutes deux enseignantes au lycée Jeanne Delanoue sont parties 10 jours en Finlande grâce au programme Erasmus +.

Avides de découvertes, de pratiques pédagogiques innovantes, afin de faire évoluer leurs propres enseignements, elles ont eu l’occasion de bénéficier d’un accueil chaleureux au sein de 4 différents établissements scolaires différents. En effet, elles ont vécu une journée au sein d’une école primaire à Espoo (petite ville frontalière/ limitrophe de la capitale), deux journées dans un collège / lycée à Helsinki et enfin une journée dans lycée à Hämeenlinnä. Elles ont pu apprécier le cadre de vie des finlandais, assister à des cours d’anglais, de français, de finnois et de suédois. « Les différences entre les pratiques éducatives finlandaises et françaises sont nombreuses, l’usage du numérique est quotidien tant pour les cours que pour l’évaluation, nous avons apprécié la bienveillance des enseignants à l’égard de leurs élèves, l’exploitation de l’erreur est souvent privilégiée par les enseignants d’où l’utilisation fréquente de Quizzlet et Kahoot en classe. Il s’agit pour eux d’un instrument de régulation pédagogique. Ils recherchent ainsi les démarches propices aux apprentissages des élèves et à identifier leurs besoins ». La culture et l’autonomie des élèves jouent un rôle primordial dans leur réussite éducative. Le bien-être des élèves ainsi que leur bon développement au sein d’un groupe est une priorité. Le travail de l’enseignant vise à susciter l’envie d’apprendre de ses élèves.

 

Elles ont apprécié les paysages principalement composés de forêts et de lacs, des maisons en bois rouges, vertes, jaunes et bleues, du respect mutuel des uns et des autres ainsi que de l’environnement…Ce fut une réelle opportunité pour ces deux enseignantes, ce séjour a également conduit au lancement d’un programme d’échange franco finlandais. En effet le lycée Jeanne Delanoue aura le plaisir d’accueillir, l’année scolaire 2020-2021, des élèves finlandais. Ensuite viendra le tour des élèves et étudiants de l’établissement de bénéficier d’un échange Erasmus, profitable à l’enrichissement culturel, linguistique et complémentaire à la dynamique actuelle de l’ouverture à l’internationale déjà présente au sein du lycée (Espagne, Allemagne, Italie). La langue de communication étant l’anglais, les élèves français auront l’opportunité d’améliorer leur niveau de langue tout en s’imprégnant d’une culture extrêmement riche.

Conception par l'agence Web Créatif